Nana Dubouchon passa sa journée à contempler le beau Frédéric Weber et à tricoter une écharpe de lierre.