une oeuvre, un lieu ...

 

A travers les paysages

 

Mémoire d'une Fête

 

Métamorphoses de printemps

Deux éléments principaux ont été retenus dans ce lieu : les 12 portes voûtées de la façade du bâtiment et le raccourci créé par les passants qui longent ces 12 portes. L'espace d'intervention comprend le mur et le sol jusqu'au delà du sentier. Au sol, des bandes de sable prolongent 3 des 12 portes et cadrent ainsi chaque espace. Dans ces 3 espaces ainsi délimités nous avons créé des paysages.

Ces paysages ne sont pas des paysages existants, mais des paysages imaginés, nourris de ce qui nous entoure, transformés par l'imaginaire, inventés.

Le raccourci fut créé spontanément par des centaines de personnes qui y passent depuis des années.

Maintenant, ce sentier devient aussi un monde en raccourci.

Le marcheur qui fait partie intégrante du tableau en 3 dimensions ces 3 paysages distincts, imaginés et métamorphosés par les enfants.

Texte de Zuzana Jaczova

 

Mme Hélène propriétaire des lieux, invite pour un déjeuner tous les habitants de la ville.

A l’aide de son cahier rouge, elle développe une attention toute particulière pour chacun de ses hôtes.

Mais aujourd’hui, les volets sont fermés, les propriétaires ont disparu et personne ne sait ce qui s’est réellement passé !

 

 

Les portes et les volets étaient clos depuis longtemps...

 

En faisant revivre Mme Hélène et Mr Joseph, propriétaires virtuels du lieu, nous avons osé transgresser les lois du temporel.

La fête qu'ils avaient organisée s'était terminée de manière étrange : évaporés les invités et ... les propriétaires !

 

Hélas ! les couloirs du temps étaient restés ouverts ! permettant aux esprits des lieux de se révéler. Tout se passa comme si le printemps avait pris le pouvoir bien avant l'heure.

Un bon conseil ! n'y allez pas la nuit !

 

En Mars 1999, à travers l'exposition UNE OEUVRE UN LIEU, le public de HAGUENAU et de SCHWEIGHOUSE SUR MODER est invité à découvrir les oeuvres de 4 artistes résidant dans la région. Marie-Jo Daloz, Pierre Gangloff, Zuzana Jaczova et Marc Linder nous présentent une facette significative de leur travail. Leur approche sensible de la ville s'exprime à travers des projets multiples qu'ils ont entrepris avec des scolaires qui ont partagé leur parcours créatif.

Au cours de cette aventure, une relation privilégiée s'est instaurée entre enfants et artistes. Leurs oeuvres présentées dans la salle "Roger Corbeau" de la Douane, ainsi que les travaux des enfants - visibles dans des établissements de la ville, mais aussi dans des parcours hors cadre - témoignent de ce va-et-vient créatif.

Le visiteur est sollicité à son tour, au gré de ses déplacements dans la ville et grâce à la méditation de l'art, à inventer un nouveau parcours du regard dans des lieux souvent banalisés par l'habitude. Enfants et artistes l'y invitent.

Extraits de la préface de Mme Schneider Michèle CPDAP

Deux classes de l'Ecole de Schweighouse sur Moder ont bénéficié de l'intervention d'une artiste dans le cadre de cette opération patronnée conjointement par l'Inspection Académique et la Ville de Haguenau.

Nous allons vous présenter une genèse chronologique des différents projets.

Zuzana Jaczova- artiste -est intervenue sur deux projets bien distincts :

Mémoire d'une Fête ( en collaboration avec Sylvie Balzer et ses élèves du CE2 )

A travers les paysages ( en collaboration avec Patrick Straub et ses élèves du CE1 )

Il vous suffira de cliquer sur l'un ou sur l'autre projet pour suivre le déroulement de l'action

Un troisième projet intitulé "Métamorphoses de printemps" prolonge naturellement "Mémoire de fête". Il regroupe des actions ponctuelles ou coordonnées sur un LIEU magique : LA VILLA située à l'entrée de Schweighouse sur Moder (coordination Patrick STRAUB) Participation des classes élémentaires et maternelles de Schweighouse sur Moder.