A partir d'une oeuvre...

 Cliquez pour agrandir

Deux saltimbanques de Pablo PICASSO 1901 Huile sur toile

 Regardez bien cette peinture.

Ne vous rappelle-t-elle rien ? Certains dimanches soirs… Vous ! avec votre compagne ou votre compagnon… Un profond sentiment d'ennui, de non communication, de résignation…

Cette interprétation n'engage que moi... Ca sent le vécu me diront certains ;-)) . ...

Dans le fond, c'est ce que vous ressentez face à une œuvre qui est important, pas ce que les critiques en disent ! Et peut être, même pas, ce que l'auteur en dit !… "

Marcel Duchamp, parle du "spectateur qui ferait l’oeuvre d’art".

 Ennui, solitude, résignation...

Moyens plastiques en jeu

Question posée aux élèves : Comment voit-on qu'ils s'ennuient… ? Comment l'artiste le montre-t-il ?

1. L'attitude des personnages :

2. Le traitement chromatique et graphique des personnages :

3. Autres éléments :

Un grand verre, un petit verre ( vides ! ) Remarquez également que les reflets dans les verres rappellent à qui appartient chaque verre. A noter cependant, dans le verre de la dame, le double reflet ( bleu orange) , un signe d'espoir ou sa capacité de mettre de l'eau dans son vin ( du bleu dans le rouge ! ) voir détail

Précisions :

La complémentarité des couleurs : elle apparaît à la fois au niveau des personnages et au niveau du fond ; un équilibre très fort ! La théorie des couleurs, nous rappelle que la somme des couleurs complémentaires produit une couleur grisâtre neutre ( comme l'ennui).

Cf. L'art de la couleur Johannes ITTEN Dessain et Tolra.

Commentaires :

Face à cette œuvre, on ressent une forte cohérence plastique. Il est particulièrement intéressant de mettre en lumière les stratégies de l'artiste. Elles vont nous permettre de les démonter et d'en vérifier l'efficacité. L'objectif de ce travail étant de comprendre comment "l'image fonctionne" . Déconstruire pour isoler les éléments de construction, doit nous permettre d' utiliser ces éléments de construction et de bâtir, un jour, nos propres objets de communication.

 

Dans l'oeuvre

Propositions pédagogiques

Apprentissages et constats

Travaux délèves

ATTITUDES

Les personnages "se tournent le dos"

1. Jouer la scène pour bien s'imprégner de l'attitude.

2. Mimer d'autres scènes : on s'aime, on se réconcilie, on regarde la télé…

3. Photographier ces différentes scènes et les analyser

 

Importance de la direction du regard, des positions des mains et du corps

Nous avons photographié les différentes attitudes avec un polaroïd ( le numérique c'est plus rapide et surtout moins cher à l'usage !)

EFFETS CHROMATIQUES

Les couleurs complémentaires opposent les personnages

= hypothèse.

1. Nous avons retenu 2 d'attitudes :

a) amis

b) ennemis

Après un procédé successif de photocopie, d'agrandissement, puis de décalquage* des photographies, nous avons mis les dessins en couleur en testant les choix des couleurs : couleurs complémentaires pour les "amis" et couleurs plus proches pour "ennemis". = contre hypothèse

Note * : Cette partie, contrairement à ce que l'on en dit parfois, est riche en d'apprentissages.

 

Nous constatons que le choix des attitudes est beaucoup plus fort que l'opposition colorée. Nous remarquons également que le choix de 2 couleurs proches sur le cercle chromatique ( vert jaune) produit une tension colorée* qui n'est pas forcément agréable.

 

 * Assez facile à expliquer quand on se réfère à ITTEN Art de la Couleur.

cliquer pour agrandir

Autres pistes de travail :

Effets de matières : on voit apparaître la trace de l'outil.

( peu visible sur l'image scannée, mais fortement présente sur l'original )

J'ai travaillé l'utilisation de différents outils pour la mise en couleur.

Les élèves avaient le choix des l'outils . Souvent, ils en utilisaient deux : le pinceau pour le fond et un autre pour donner un effet de matière ( spatules de peintre, couteau en plastique, bouchons...)

Les élèves constatent que l'outil joue un rôle fondamental dans l'expression des personnages. Un constat intéressant qui nous conduit directement de PICASSO à FAUTRIER et nous entraîne vers d'autres aventures. ( ça tombe bien, je ne savais pas quoi faire en arts plastiques demain ! )

Cliquez pour agrandir
Le choix des outils réoriente le travail dans des directions plus " expressionnistes"

Ci-dessus quelques exemples de production sur le thème du portrait avec des outils non conventionnels ( imposés)
Retour à la Galerie 1