Passez sur l'image pour voir la mutation. Cliquez ici pour agrandir les images.

Vous voulez voir une autre métamorphose, cliquez ici !


Problématique : Métamorphose d'images

Transformation d'un paysage sous la contrainte .


Point de départ :

Une oeuvre de Nicolas de Staël.


Référents :

Démarche :

Phase 1 : Analyse formelle

Proposez une analyse rapide de l'oeuvre.

Demandez ce que cette peinture représente. Laissez toutes les opinions s'exprimer.

Faites lire le titre de l'oeuvre : "Figure au bord de la mer"

--> habituellement les enfants sont assez perplexes, ils ne reconnaissent pas grand chose !

Orientez-les ,si nécessaire en explorant le champ sémantique du bord de mer

Que sont ces tâches colorées (exploration sémantique du bord de mer) ?

--> bateaux, rochers, plage, baigneurs

Note : si vous avez d'autres reproductions de l'artiste, vous pouvez valider ces hypothèses.

ex :

Demandez aux enfants quelle peut-être la raison d'une telle "transformation"

Demandez ce qui fait que " l'image " se soit ainsi transformée.

Demandez ce que l'artiste à utilisé comme outil pour peindre cette oeuvre.

C'est en réalité là où voulez en venir !!!!

Réponses possibles :

- une spatule, des bouts de cartons, des batônnets de glace...

 

Phase 2 : Utilisation d'autres outils

Faites faire une liste d'outils ( non conventionnels ) : spatules de diverses tailles, coton-tiges, bouts de carton...

Répartissez les outils ou faites choisir par les élèves.

Distribuez ou faites choisir des reproductions de paysages. ( achetez si nécessaire un magazine de type Géo )

 

Phase 3 : Peinture sous la contrainte !

Le jeu consiste à reproduire le paysage de la photographie du magazine EXCLUSIVEMENT à l'aide de l'outil choisi par l'enfant.

 

La production proposée en en-tête a été réalisée avec des bâtonnets de glace de type MIKO ( pub ! )

 

Remarques :

Ce genre de démarche vous permet de "tenir" un moment en faisant "tourner" les outils. Chaque enfant peut ainsi en explorer les spécificités.

Il est particulièrement intéressant de faire remarquer que le résultat dépend non seulement des outils, mais aussi des supports et des médiums.

Prolongements :

Il est facile d'imaginer la possibilité de varier les contraintes en s'appuyant cette fois ci sur les supports et les médiums. Ainsi les divers paysages pourront être reproduits sur du carton ondulé, de la toile de jute, du liège... avec des la peinture à l'huile, des pastels, des acryliques, des fusains...

A partir de l'analyse de l'oeuvre de Nicolas de Staël, vous pouvez égalment faire constater la transgression du du code coloré.

--> De quelle couleur est le ciel ? La mer ?

On peut dont imaginer des transformations de ce type.


Intérêt pédagogique :


Retour à la série "Métamorphose"

Retour au Musée virtuel