Propositions d'activités pluridisciplinaires autour du cinéma d'animation

Document réalisé et mis en ligne par Patrick STRAUB

CPDAV dans le Bas-Rhin

Réalisation de boîtes décors

  1. Matériel  : Boîtes en carton de différents formats (taille minimale : Boîte à chaussures)

    Organisation  : 4 ou 5 élèves par boîte.

    Situation inductrice  : Demander aux élèves d'imaginer la vie d'un personnage ou d'un animal qui se retrouve dans différents lieux. Puis de se mettre dans la peau de techniciens qui doivent réaliser des décors pour un film d'animation.

     

Déterminer un lieu

Où pourrait se passer la scène que nous allons filmer?

--> Dans un bar, dans une rue, au bord d'un étang, dans un musée, dans une cuisine, sur la banquise, dans le désert, dans la savane….

 

Expression écrite

On peut écrire un petit scénario afin d'ancrer l'activité plastique dans un véritable projet.

Mais on peut aussi se contenter d'écrire de petits commentaires d'accompagnement :

Exemples :

 

Technique

Les fonds et les côtés de la boîte peuvent être peints directement ou tapissés avec des peintures réalisées par les élèves. On peut aussi utiliser des images existantes (photos de magazines)

Le «  sol  » peut être peint ou tapissé. Mais on peut aussi imaginer qu'il soit recouvert d'objets ou d'éléments naturels (cailloux, sable, mousse, carrelage…)

 

Les accessoires

Ils jouent un rôle essentiel. Ce sont eux qui vont donner réalisme et profondeur à la scène.

C'est un travail minutieux qui relève du bricolage mais aussi de la créativité . Réfléchir aux matériaux que l'on peut utiliser : Plastiroc (pâte durcissant à l'air), terre, papier aluminium, jouets, Roofmat (polystyrène expansé) carton …

Des exemples de travaux :

Boîtes réalisées dans le cadre du projet Bestiaire ( circonscription de Haguenau Nord )

 

 

 

 

.

.

 

 

Réalisation de personnages pouvant être "animés"

 

Procédés :

  • Pâte à modeler avec armature (fil électrique en cuivre)
  • Papier aluminium modelé
  • Fil de fer
  • Ficelle avec armature (Biofix)

Habillage  :

  • Les personnages peuvent rester « nus », mais on peut aussi les habiller.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Travailler les attitudes :

 

Valoriser et présenter ses personnages

Une fois les personnages réalisés on peut les mettre en scène dans des décors simples : Jardins japonais, décors naturels. … Dans l'idéal, on peut aussi combiner la réalisation de personnages et leur mise en scène dans des boîtes décors. (Je sais, vous aller me dire, et à juste titre, que si l'expo avait lieu en fin d'année cela aurait été éventuellement possible.)

.

La photo comme trace de la mise en scène des personnages.

Pourquoi ne pas imaginer que vos personnages fassent le tour du monde en les photographiant sur des fonds d'images du monde. (Un peu comme le nain de jardin dans Amélie Poulain)

.

Pour les spécialistes des TICE

Photographier les personnages sur fond bleu. Puis sélectionner le fond à l'aide de la baguette magique et inverser la sélection. A partir de là, il est très facile de placer le personnage sur le fond choisi par simple copier coller.

Le collage pose des problèmes intéressants dans le domaine des arts visuels : notion de taille relative, position du personnage dans l'image, cadrage, point de vue…

 

Un projet pluridsiciplinaire

Voilà quelques pistes, de quoi vous donner envie de vous lancer dans cette aventure qui couvre de multiples domaines : Maîtrise de la langue, activités technologiques et arts visuels.

 

Quelques exemples de travaux d'élèves : Pâte à modeler sur strucure en fil de cuivre.

Personnages réalisés dans le cadre d'un projet d'atelier de pratique artistique pour la réalisation d'un film d'animation.
Ecole élémentaire de Weitbruch - CM2 de M. CHRISTOPHE Alain